jeudi 8 novembre 2012

Rien ne s'oppose à la nuit - Delphine de Vigan


Voici un livre qui a beaucoup fait parler de lui. Je l'ai acheté parce qu'il était en promotion, quasiment au prix d'un poche, mais aussi parce que j'avais envie de le lire et qu'il faisait partie de mon baby challenge contemporain pour l'année 2012.

Si je me souviens bien, toutes les critiques que j'ai pu lire sur ce livre étaient très claires, c'est un livre marquant, poignant, qui en a bouleversé plus d'un, une vraie claque ! Je m'attendais alors à vivre la même chose, mais ça n'a pas vraiment été le cas.

L'histoire : Pour ceux qui ne la connaissent pas encore, Delphine tente à travers ce livre de retracer la vie de sa mère et peint son portrait tel qu'elle la percevait tout au long de sa vie. Sa mère était une femme mystérieuse et solitaire, Delphine tente de se rapprocher un peu plus d'elle en réécrivant son histoire, pour tenter de mieux la comprendre.

C'est avec un détachement inhabituel que j'ai lu ce livre, pour une fois j'ai gardé mes distances. C'est peut-être pour ça qu'il ne m'a pas marquée autant que les autres.

Une histoire de famille maudite, un enchaînement de drames à travers des générations, des secrets de famille lourds à porter... 

Je crois que si je suis restée détachée de ce roman c'est aussi dû au mode de narration de l'auteur, qui ne nous permet pas de nous approcher de trop près... Finalement, je crois que paradoxalement, c'est elle-même qui gardait une certaine distance avec son propre roman, même si elle l'a écrit dans le but de se rapprocher de sa mère, et que tout ça finit par se répercuter sur le lecteur.

L'auteur s'arrête souvent dans son récit pour nous dire qu'elle n'arrive plus à écrire, qu'elle a du mal à poursuivre l'écriture de ce roman... Elle s'arrête souvent pour partager avec nous tout ce qu'elle a ressenti en écrivant ce livre. On garde donc la tête hors de l'eau d'une certaine manière, tout au long du récit.

Ce livre est spécial, c'est une confession. Delphine non seulement raconte, mais se confie à nous tout au long de son écriture du roman. On suit avec elle ses recherches d'informations sur sa mère, on sent son doute et ses hésitations. Personnellement, cette approche ne m'a pas plu. J'aurai préféré avoir une histoire continue...

La lecture est néanmoins facile et fluide, c'est un livre qui se lit très vite.

En bref : C'est un livre trop personnel pour être critiqué. C'est l'histoire de sa vie, c'est une histoire vraie, ce sont ses souffrances et ses blessures. On ne peut que le lire en silence et en respectant tous ses choix.

11 commentaires:

Sébastien a dit…

J'ai hésité la semaine dernière à acheter celui ci. L'histoire ne m'inspire pas trop et j'ai peur d'être un peu déçue. Pourtant c'est vrai que les critiques sont plutôt bonnes mais bon...
Du coup j'ai pris les heures souterraines. :-)

Hajar a dit…

Elle parle aussi des heures souterraines dans ce livre, j'ai envie de lire No & moi ! :)

LéaM a dit…

je te confirme que ce genre de thème ne me tente pas! Dommage!

M a dit…

Du coup je ne l'achèterai pas! Je pensais que ça allait être le livre du siècle mais en lisant ton avis, je ne suis plus tellement attirée pour ce bouquin...

Coline a dit…

Je suis déçue que tu n'ai pas plus aimé ce roman. C'est vrai qu'il me laisse un grand souvenir, et j'ai apprécié ce que tu n'as pas apprécié, c'est à dire de suivre également l'élaboration du roman lui même, la mise en abyme dans le roman (mais il faut dire que j'ai travaillé sur ce thème à une époque de ma vie, et cela m'avait passionné).

Laeti a dit…

Dans ma PAL depuis bientôt 1 an! je n'ai pas encore trouvé le moment pour le lire. je crois qu'il faut se mettre en condition pour débuter cette histoire... ta critique est très humble et respectueuse du travail de l'auteure, bravo!

Hajar a dit…

@LéaM : Oui, je crois que ce n'est pas ton genre !

@M : Ce n'est pas le livre de l'année pour moi, ça c'est sûr, ni une lecture obligatoire.

@Coline : Oui, il ne m'a pas vraiment marquée, ou alors inconsciemment. Je ne sais pas, c'était une lecture pas comme les autres.

@Laeti : Merci, c'est difficile de donner son avis sur ce genre de livres, puisqu'on n'a pas à avoir un avis dessus en quelque sorte...

Soma a dit…

Je l'ai trouvé bouleversant, juste, pudique... et super bien écrit.

lasardine a dit…

pour moi ça avait été un coup de coeur et ça reste un très grand souvenir!
quel talent!!

iluze a dit…

Pas sure que j'apprécie qu'elle "sorte" du roman aussi souvent. Je pense que ça gênerait mon immersion. J'attendrai la sortie poche :).

Nekoanne-so a dit…

Coucou :)

Ce livre est au CDI de mon lycée, je l’emprunterai :)

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...