dimanche 11 novembre 2012

A child called "It" - Dave Pelzer (Titre français : Le moins que rien)


Deuxième histoire vraie que j'enchaîne ce mois-ci, un témoignage très dur d'un enfant battu et torturé durant plusieurs années par sa propre mère.

Dave Pelzer témoigne des tortures qu'il a subies durant son enfance, entre l'âge de 4 et 12 ans. Sa mère était une alcoolique et on le devine bien, un peu (?) dérangée, qui lui a fait subir des tortures inimaginables sans aucun prétexte.

Elle le traitait comme un chien, le privait de nourriture pendant plusieurs jours, l'étouffait avec du gaz et de l’ammoniaque dans la salle de bain, le battait, l'a même poignardé un jour et ne l'a même pas emmené à l’hôpital, elle lui brûlait la peau et a essayé de l'obliger à s'allonger sur du feu, a essayé de lui faire manger les excréments de son frère... et dès l'âge de 4 ans, l'obligeait à se taper tout le ménage de la maison, et toute la vaisselle chaque jour.

Elle lui répétait chaque jour qu'il était un mauvais garçon, il n'avait pas le droit de se mettre à table avec ses autres frères, qu'elle traitait comme des princes. Interdiction de jouer avec eux, ni même de les regarder sinon c'était la punition assurée. 

Il ne sortait jamais de la voiture si elle décidait d'emmener ses autres fils à Mc Donald's ou jouer au parc, elle le laissait affamée pendant près de 10 jours, et s'amusait à lui soumettre de la nourriture sous son nez lui donnant 2 minutes pas plus pour manger, et dès qu'il tend la main elle retire l'assiette et lui dit gaiement ça y est les 2 minutes sont terminées ! Elle s'en allait et le laissait avec sa faim.

Dave Pelzer consacre tout un chapitre sur sa quête de nourriture, il a dû employer toute sa créativité pour chercher à s'en procurer, résultat elle l'obligeait à vomir chaque soir en rentrant de l'école, et une punition encore et encore s'en suivait...

Ce que j'ai eu du mal à comprendre et qui me mettait dans tous mes états encore plus, c'est son père soumis également à la mère ! Lorsque son fils se pointe devant lui avec son ventre plein de sang après que sa mère l'aie poignardé, son père ne lève même pas un sourcil de son journal, et lui demande de retourner à la cuisine faire la vaisselle parce qu'il ne veut pas qu'elle le voit avec lui !!!

C'est un témoignage trop dur, l'un des plus durs qu'il m'aie été donné de lire. Je ne sais pas comment il a fait pour survivre et supporter tout ça. Il ne dormait jamais dans son lit, il dormait par terre dans leur garage froid, avec des journaux pour se couvrir... Il n'avait aucun moment de répit.

Il a vraiment eu énormément de courage pour survivre.

Ce qui est encore plus touchant c'est qu'il trouvait des excuses à sa mère, se disait qu'elle était malade et qu'elle ne voulait pas lui faire de mal, il était prêt à lui pardonner à tout moment. Moi, je trouvais qu'elle était possédée par le démon, d'ailleurs il arrivera à cette conclusion aussi à la fin...

Il finira par être sauvé par ses instituteurs à l'école qui préviendront la police après l'avoir vu plusieurs années venir à l'école avec des coups et blessures, en plus de son état très affamé.

Apparemment, c'est une trilogie. Le tome 2 retrace son adolescence de 12 à 18 ans et le 3ème son age adulte. J'aimerai beaucoup les lire et voir comment a évolué sa vie maintenant qu'il a enfin été délivré de sa mère. On sait déjà qu'il a intégré le service militaire américain durant plusieurs années.

2 commentaires:

Ambre a dit…

Wouah. C'est un témoignage horrible. Il doit y avoir des moments où on se demande si c'est vrai... Est-ce qu'il explique pourquoi il était traité comme ça et pas ses autres frères ?

Hajar a dit…

Je ne me suis à aucun moment demandée si c'était vrai, il a écrit ce livre avec ses tripes, on le sent. Non, et il ne le sait pas non plus d'ailleurs. C'est une de ses plus grandes questions. Et le pire ce sont ses frères qui en grandissant commencent à le battre comme leur mère... Elle leur a fait un vrai lavage de cerveau. Et lui comme il a subi ça dès l'age de 3 ou 4 ans, il était encore trop petit pour se rebeller, il était juste trop surpris et essayait de comprendre aussi. Et c'est ce qu'il nous fait ressentir dans son livre. C'est terrible.

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...