mardi 5 avril 2011

Les cerfs-volants de Kaboul - Khalid Hosseini

Ce livre est excellent et j'ai du mal à imaginer quelqu'un ne pas l'aimer. Une histoire très bien ficelée, rien à dire pour ma part ! ça faisait longtemps que je n'avais pas lu un livre aussi bien "travaillé", un livre qui ne soit pas écrit juste pour écrire, ou dans l'urgence juste pour le publier, ce n'est pas un de ces livres qui n'ont ni queue ni tête, qui sont écrits juste comme ça... comme c'est le cas pour pas mal de livres récents. Dans Les cerfs-volants de Kaboul on sent que l'auteur s'est bien appliqué.

Ce livre a éveillé en moi trop d'émotions, surtout au début, j'avais envie de pleurer et j'ai haï l'auteur, une de ces émotions qui vous gâchent votre journée (carrément!), je me suis même dit que je ne lirai plus ce genre "drame" et que je m'en tiendrai au "contemporain" pour le moment. En même temps j'ai apprécié la franchise de l'auteur qui se présentait à nous sous son plus mauvais jour, j'avais l'impression qu'il faisait tout pour qu'on le déteste, afin de soulager sa culpabilité, peut-être, vu l'être horrible qu'il était.

Ce que j'ai adoré dans ce livre c'est la psychologie de l'enfant qui est très bien étudiée, j'adore ça. La jalousie, le besoin de reconnaissance... etc. Je ne sais plus à quand remonte ma fascination horrifiée pour l'Afghanistan - le Pakistan - les Kurdes... etc. Ces gens, je pourrai les observer des journées entières que je ne m'en lasserai pas, ils représentent pour moi un vrai mystère. Ces terres représentent pour moi un miracle et un véritable enfer... La lapidation, leurs modes de vie, leurs femmes privées d'existence, trop de choses que je ne comprends pas, que je refuse d'admettre et qui suscitent pourtant toute ma curiosité parce que ça me fait tellement peur.

Pour la première fois, j'ai réalisé l'horreur des talibans, j'ai compris un peu ce qui s'est passé en Afghanistan, ce qui s'y passe encore, le rôle des russes, des américains, des pakistanais et Dieu sait qui encore qui se mêle du destin de ce pays qui me semble plus lointain qu'aucun autre, de tout point de vue.

Ce que j'ai le plus retenu de ce livre et qui m'a le plus confuse, ce sont ces personnes très différentes que sont les musulmans. J'ai l'impression qu'il y a autant d'islams que de personnes, chacun le comprend à sa façon, quand certains assassinent de sang froid des centaines de familles en en tirant une satisfaction maladive, comme des assoiffés de sang, ils violent les enfants au passage, et disent faire ça au nom d'Allah! Quand l'islam dit que l'acte homosexuel secoue le trône d'Allah et qu'il est considéré parmi les péchés les plus graves... alors combien y a-t-il d'Allah ? Alors que d'autres boivent du vin, pisseraient sur les barbus qui récitent le Coran sans en comprendre un traître mot et ne croient pas en Dieu... Je ne pensais pas qu'en Afghanistan existeraient des personnes athées... Ce que j'ai retenu aussi c'est que non seulement il y a autant d'islams que de gens mais il y a autant d'islams que de nations, que de cultures, que de familles... C'est vraiment déroutant, et Khalid Hosseini a bien démontré à quel point l'islam est tellement mal enseigné, la prière est réduite à des rites complexes à observer cinq fois par jour, on enseigne les versets du Coran sans jamais les expliquer et on demande aux apprentis de prononcer les mots arabes correctement afin d'être mieux entendus par Dieu. 

Enfin, c'est une histoire d'amitié, de loyauté, de trahison, de relations humaines fortes en émotions. On ne perd pas son temps en lisant ce livre c'est sûr !

Ce livre a été lu dans le cadre d'une Lecture Commune sur Livraddict.




https://lh4.googleusercontent.com/-uS9wL3-cn4s/TY44LmZ_zPI/AAAAAAAAAHs/ObhbfTIOnfk/s1600/LC+1.bmp

15 commentaires:

Frankie a dit…

J'aime beaucoup ton avis et c'est vrai concernant les islams, tous différents. Mais concernant les exactions des talibans, ce n'est pas très différents des inquisiteurs de la religion catholique qui commettaient les pires atrocités au nom de la religion et ravalaient les femmes au rang d'objet... Mais c'est surtout l'histoire d'Amir et de Hassan qui est poignante et comme tu dis, Amir ne se donne vraiment pas le beaurôle. Un livre magnifique qui émotionne tout au long de ses 405 pages. Merci d'avoir fait la LC avec moi !

Hajar a dit…

Merci à toi Frankie, grâce à toi il n'a pas hiberné dans ma PAL ! ^^

isa1977 a dit…

J'ai été très touchée par l'histoire d'amitié entre Amir et Hassan :)

Livr0ns-n0us a dit…

J'aime beaucoup ton analyse sur la religion qui est effectivement une thématique très présente dans ce livre. Je crois que l'auteur a pleinement atteint son but si le récit nous ouvre les yeux et nous apprend quelque chose.
A ce titre, les cerfs-volants de Kaboul est un formidable documentaire et une véritable ode à la tolérance !

stellade a dit…

ton billet et magnifique!!
Tu as su trouver les mots pour parler de ce livre.
Tu as tout dit.
J'ai ressenti les mêmes sentiments que toi .
J'ai aussi compris l'histoire de ce pays,tout simplement.
Il a changé quelque chose en moi.
je vais lire"mille soleils splendides".
Merci Yogi.

Hajar a dit…

Oh mais je t'en prie Stellade ! :)

nanet a dit…

C'est aussi une des sensation que je retire de ce livre : respect ! Respect envers une religion trop bafouée, envers un peuple assassiné (comme tant d'autres)... C'est bien traité par l'auteur. J'ai beaucoup aimé cette découverte et l'amitié entre Hassan et Amir, même s'il a fallu de nombreuses années au second pour la comprendre, l'accepter...

Biz

ô pâle étoile a dit…

Ton analyse est très belle ! Tu retranscris très bien tous les sentiments qui m'ont assaillis... que dire de plus ? :)

Hajar a dit…

Merci :)

Amethyst a dit…

Ce livre ne me tentait pas plus que ça. Les livres qui parlent de l'Islam sont un peu trop à la mode à mon gout.... cependant ton avis me donne envie de le lire :)

Hajar a dit…

T'as raison par rapport au fait qu'ils soient un peu trop à la mode, je suis bien d'accord, et ça me soule un peu, je les évite souvent même...

Nico a dit…

Je suis tout à fait d'accord avec toi: ce roman a cette grande force qu'il peut plaire à tout type de public. Il faut dire que ce livre ne manque pas de qualités: il est à la fois passionnant, envoûtant, instructif et émouvant. Je l'ai vraiment adoré.

Samia a dit…

Oh mon Dieu, je viens de terminer celui-là! Il est absolument m-a-g-n-i-f-i-q-u-e! Ca fait super longtemps que je ne suis pas tombée sur un roman qui me fasse impression. Un must pour tous ceux qui aiment les sensations fortes... et n'aiment pas s'ennuyer sous l'effet de longues despecriptions. Hosseini manie la plume avec grâce et nous dépeint avec expertise la psychologie de Amir. L'auteur connaît très bien son métier.. Et effectivement comme tu l'as si bien dit, ce roman nous ouvre les yeux sur beaucoup d'évènements et surtout sur un peuple dont seul un afghan ayant partagé leurs douleurs pourrait nous dépeindre sans mensonges.
Je cours lire son autre roman : Mille soleils splendides! :D

Hajar a dit…

@Samia : Tu es courageuse ! Moi après avoir lu celui-ci, je me suis dit que mille soleils splendides vont attendre ! Tellement il m'avait affectée...

Etoile a dit…

Ce bouquin avec Milles soleils splendide est un best-seller, je l'ai ajouté dans ma LAL avec Mille Soleil car il a l'air vraiment bien ^^

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...